Les mercredis d’Arradon

Animations jeux d’échecs

tous les Mercredis d’Arradon (sauf le 10 juillet et le 7 août) de 16h à 19h

Le club de l’ABC Pays de Vannes mettra à la disposition des amateurs du jeu d’échecs des jeux et des pendules. Pour ceux qui voudraient s’initier des animateurs seront là pour vous apprendre le déplacement des pièces et pour aborder quelques finales simples. Pour ceux qui le souhaitent et qui ont quelques notions du jeu, des exercices tactiques vous seront proposées à partir de la revue Echec et Mat juniors de la Fédération Française des Echecs.

10 JUILLET

A partir de 19h30, Bal swing avec Initiation Lindy up et Concert

SWING 56 : « L’association Swing56 à été crée en 2014 dans le but de promouvoir les danses swing dans le Morbihan. Ces danses swing, apparues dans les années 1920 aux Etats-Unis, connaissent toujours un engouement très fort, notamment en raison de leur caractère festif et de l’univers rétro qui s’y rattache. Ce sont des danses joyeuses et très dynamiques, laissant beaucoup de place à l’improvisation et qui se pratiquent en solo, en couple ou en groupe, sur des tempi très lents à très rapides. 

Le swing est une danse sociale ! C’est pourquoi l’objectif principal de Swing56 est de permettre à chaque personne qui adhère à l’association de pouvoir rapidement danser où il veut, quand il veut et avec qui il veut ! « 

TAKE FIVE, c’est (aussi) un quintet lorientais qui depuis le printemps 2022 reprend avec bonheur un répertoire jazz-swing de la première moitié du vingtième siècle : Thomas « fats » Waller, Lil et Louis Armstrong, Duke Ellington et Barney Bigard, Django Reinhardt … et bien d’autres au menu.

Du souffle et des cordes pour les oreilles et les pieds des danseuses et danseurs de bal swing !

Alors, fest-noz américain ou Lindy hop armoricain ?

En tout cas, soyez prêts pour du swing à la lorientaise !!!

17 JUILLET

A partir de 19h, Sac de contes et Nœuds d’histoire par David Tormenatout public, familial dans le cadre du festival du conte de Baden.

On dit que les histoires choisissent le conteur qui va les raconter. Elles se posent sur son épaule et attendent le bon moment pour s’envoler.

C’est comme cela que ce grand gaillard de conteur, qui a les pieds bien plantés dans le sol et la tête perdue dans les étoiles, va laisser s’envoler les histoires vers tous ceux qui seront là pour prêter leurs oreilles.

A partir de 20h, Concerts

CRIOLLO : Au-delà des montagnes andines, là, sur la côte Pacifique du Pérou, il y a une terre métisse de sable et de soleil, où le cœur péruvien danse aux rythmes de l’Afrique ancestrale.

La musique de la côte du Pérou, de par son profond métissage andin, africain et européen, est l’un des piliers du creuset de l’identité péruvienne et latino-américaine.

Considéré comme l’un des plus importants ambassadeurs de la musique afro-péruvienne en Europe, Kikke Larrea, vous propose des concerts de « Criollo » (« Créole » en espagnol), trio acoustique récemment formé.

CHOKAO, un groupe de musiques latines et du monde qui vous fera vibrer au son de musiques populaires brésiliennes, du Cap-Vert et de l’Angola. Préparez-vous à danser et à vous laisser emporter par la magie de leur musique ensoleillée !

24 JUILLET

A partir de 19h30, Fest noz

CHAL HA DICHAL : Cercle celtique d’Arradon Chal Ha Dichal et Tan Noz: Initiation à la danse bretonne et concert.

Créé en 1990, le cercle celtique d’Arradon CHAL HA DICHAL en breton « Flux et reflux » regroupe une vingtaine de danseurs accompagnés de 5 musiciens TAN NOZ « Feux de la nuit » avec bombarde, veuze, accordéons et flûte. Les danseuses et danseurs portent haut les couleurs des costumes traditionnels de leur terroir d’origine. Le costume et la coiffe représentent la carte d’identité et font la fierté de celles et ceux qui les portent. Les terroirs auxquels sont empruntées les danses couvrent l’ensemble de la Bretagne ; de la Gavotte (Finistère) au Laridé (Bas Vannetais) en passant par les Avant deux (Côtes d’Armor) et danses des Pays Rennais et Nantais. Avec ses danses, nous parcourons notre région de l’Armor (la mer) à l’Argoat (la terre) en passant par le pays Bigouden et le pays Gallo.

SILABENN TRIO :

Un trio fin connaisseur des traditions orales, alliant la voix expressive et les langues de Bretagne, l’accordéon diatonique aux couleurs chromatiques et les sonnantes clarinettes aux timbres métissés. Toutes leurs influences mêlées sont la base d’inspiration de leurs compositions musicales et paroles originales dans le but de vous faire voyager, voire même, danser de la tête au pied ! »

ITAL EXPRESS : La traction vapeur est bel et bien de retour en Bretagne.

Lancée à pleine puissance sur les rails du Fest Noz, il est temps d’embarquer dans la nouvelle locomotive : Ital Express.

Machine infernale d’un Quartet aux milles wagons, chaudière à danser des semelles entières, le train-fou a bien de quoi nous rafraîchir les ridées.

Nos quatre cheminots n’ont pas grandi dans la même gare, mais c’est les mains dans le même charbon qu’ils dessinent un autre chemin de faire.

Veuillez vous éloigner de la bordure du quai.

31 JUILLET

A partir de 16h, animation enfants  

LES PETITS SULKYS DE MARIE Un manège amusant où les enfants deviennent maître de la piste… Une attraction à la fois surprenante et insolite qui séduit par son originalité et par sa simplicité d’utilisation. Une activité ludique, une démarche écologique.

ANIMATION MATELOTAGE PAR LES AMIS DU SINAGOT : démonstration et initiation aux nœuds de marin.

MAQUILLAGE ARTISTIQUE POUR TOUS par Les Pinceaux de la licorne

A partir de 19h30, concerts

AU LOIN CARMEN  jongle malicieusement avec ses instruments pour faire voyager ses chansons d’un continent à l’autre. Ici, un violon irlandais chante le maloya, plus loin, des cuivres latins s’électrisent dans une transe rock’n’roll…

On y décèle l’élégance sans frontières de Lhasa ou Beirut mêlée à l’énergie des Bad Seeds et à la mélancolie rock de Bashung.

On y découvre surtout quatre voix complices qui s’entrelacent dans un voyage musical riche et singulier. L’émotion qui s’en dégage est communicative et la traversée laisse toujours une empreinte.

LE BRUIT DES PAVES

 » Tout d’abord un groupe d’amis musiciens se produisant dans la rue, sur le pavé, pour proposer leurs voix et leur musique aux passants, le Bruit des Pavés est finalement né grâce à l’entrain du public et la joie de faire de la musique ensemble. 

Le Bruit des Pavés repose sur cinq musiciens qui mêlent leurs voix et leurs instruments. Guitares en tous genres, contrebasse, batterie, violon, trompette, accordéon, saxophone… de quoi rendre musical le « Bruit » dont ils héritent. Fabricant de chansons, le groupe s’inspire de la nouvelle scène française ainsi que des grands chansonniers à texte, explorant des styles musicaux diverses allant du folk au ska, du trad au rock en passant par le reggae ou le jazz manouche. Le set se présente comme un voyage allant du rêve à la fête, tantôt conviant à l’intime, tantôt résonnant comme un irrésistible appel à la danse. 

Les inspirations sont multiples : Les Ogres de Barback, Debout sur le zinc, Les Cowboys Fringants, ou bien encore Babylon Circus et autres Yeux D’la Tête. Le Bruit des Pavés a déjà donné plus d’une soixantaine de concerts depuis sa création, sans compter les heures de musique proposées dans la rue, n’oubliant jamais de faire résonner le pavé des villes dans lesquelles le groupe s’arrête… « 

7 AOUT, ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION

A partir de 19h

Mam’Zelle Guinguette vous propose un voyage au cœur de la chanson réaliste. 

Son spectacle vous fera revivre l’ambiance des guinguettes d’autrefois. Une véritable immersion dans l’atmosphère du vieux Paris et des bords de Marne avec les succès incontournables de Piaf, Trenet, Patachou, Mistinguett, Bourvil …

DUCKY JIM TRIO : Ces trois musiciens se sont réunis pour une nouvelle aventure musicale à l’automne 2007 décidant de monter un répertoire Rock’n roll, Rockabilly rendant hommage à : Eddie Cochran, Gene Vincent, Elvis Presley, Carl Perkins, Johnny Cash, Warren Smith et beaucoup d’autres chanteurs de cette époque. Au long des 5 albums, le groupe a étoffé son répertoire. Les amateurs de musique et de danse Rock ‘n roll, serons séduits par cette formation. Préparez-vous à replonger dans les années cinquante

BAL POPULAIRE AVEC DJ JEAN TECK : DJ Jean Teck a marqué les esprits en faisant danser les gens dans des clubs tels que le Malvern à Arzon.

Sa passion pour la musique et son style polyvalent lui permet de s’adapter à divers types d’événements, des fêtes privées aux bals populaires.

Jean Teck est aujourd’hui reconnu pour ses prestations dans de nombreux bals de pompiers à travers toute la Bretagne, notamment à Vannes, Brest, Saint-Brieuc, Muzillac, etc.

Il vous propose pour ce Mercredi d’Arradon une fin de soirée Festive et Energisante pour tous les âges !

Venez fêter la libération en dansant ! N’hésitez pas à revêtir costumes et accessoires de l’époque pour l’occasion.

21 AOUT, FEST NOZ

A partir de 19h30

CHAL HA DICHAL : Cercle celtique d’Arradon Chal Ha Dichal et Tan Noz: Initiation à la danse bretonne et concert.

Créé en 1990, le cercle celtique d’Arradon CHAL HA DICHAL en breton « Flux et reflux » regroupe une vingtaine de danseurs accompagnés de 5 musiciens TAN NOZ « Feux de la nuit » avec bombarde, veuze, accordéons et flûte. Les danseuses et danseurs portent haut les couleurs des costumes traditionnels de leur terroir d’origine. Le costume et la coiffe représentent la carte d’identité et font la fierté de celles et ceux qui les portent. Les terroirs auxquels sont empruntées les danses couvrent l’ensemble de la Bretagne ; de la Gavotte (Finistère) au Laridé (Bas Vannetais) en passant par les Avant deux (Côtes d’Armor) et danses des Pays Rennais et Nantais. Avec ses danses, nous parcourons notre région de l’Armor (la mer) à l’Argoat (la terre) en passant par le pays Bigouden et le pays Gallo.

PILHAOUERIEN : Pilhaouerien est un groupe qui perpétue la tradition de la musique bretonne à danser avec une pointe d’originalité, par la présence de la basse et du son chromatique qui accompagnent le chant et le saxophone, parfois la flûte et quelques percussions.
Pilhaouerien est le symbole d’une musique traditionnelle très originale, qui se veut actuelle dans le choix de ses textes, de ses arrangements et de ses timbres.

BEAT BOUET TRIO : un son à la frontière entre la musique bretonne à danser et le hip-hop.

Imaginez… un bal breton, métissé de rap US avec des textes engagés, ça fait rêver non ?

Pour comprendre la démarche du Beat Bouet Trio il faut remonter aux années 90, dans la campagne de Ploërmel (Bretagne). Dans le bus scolaire, vous vous souvenez que les sièges du fond étaient toujours occupés par les trois mêmes. Ils faisaient du bruit, écoutaient NTM et Eminem et racontaient des histoires incroyables. On parlait de mobylette, de filles, de graff et de hip-hop, en français ou en patois. Ben oui, parce que ces trois là, venaient de la campagne et parlaient un langage à eux, entre gallo, français et «US englich ».

Dans les années 2000, ils ont grandi (mais pas trop quand même) et tout naturellement, les trois sont devenus musiciens. Ils chantent des chansons apprises avec leurs papys, mais sur un fond hip-hop ou raggamufin. B-Key est à l’accordéon, T Burt au human beat box et Faya Gur à la voix, pour mener un bal hip-hopulaire décalé et intergénérationnel.

Localisation :
Place de l’Eglise 56610 Arradon

Revenir en haut de page