Arradon - Golfe du Morbihan (Aller à l'accueil)

Lutte contre les frelons asiatiques

La FDGDON vous informe

La FDGDON (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles) publie régulièrement des recommandations pour aider à lutter contre la prolifération des frelons asiatiques.

Les informations ci-dessous sont extraites du site internet : http://www.fredon-bretagne.com/fdgdon-morbihan/frelon-asiatique/ qui recense de nombreuses informations complémentaires.

 

Organisation 2019

Cette organisation a été validée par le Comité de pilotage réuni le 29 janvier 2019.

Dans le cadre de l’organisation de la lutte contre le frelon asiatique mise en œuvre en 2015 sur le département, chaque commune a nommé un ou plusieurs référent(s) frelon, interlocuteur(s) des administrés et formé(s) par la FDGDON 56.

Les référents sur Arradon sont au nombre de cinq :

NOM QUARTIER attribué Courriel TELEPHONE
Mathieu FRESNEAU        2 Quartier Nord
La Brèche, Lande de Lignol
digitale1@gmx.fr 06 04 16 45 51
Bruno GAMBELLIN     1 + 3 1 - Le Moustoir
3 - Quartier bourg Sud, Rosclédan, Pratmer
bruno_gambellin@sfr.fr 06 31 56 98 13
Xavier TOURLOUSE      4 Quartier Centre bourg
Poulmarch, Parc Quibias, Kerzu
xavier.tourlouse@wanadoo.fr 06 95 21 54 54
Roland LE BRETON        5 Quartier Nord Est
La Salette, Botquelen, Poulindu
r.lebreton@sfr.fr 06 07 87 16 19
Joël LEBASTARD 6 Quartier Sud Est
La Tour Vincent, Roguédas, Saint Galles
06 88 88 89 89

Sylvie Blanckaert, adjointe à l'environnement, M. Emeraud de la FDGDON, et MM. Le Breton et Lebastard, référents frelons asiatiques

Leur rôle :

Pour 2019, l’organisation reste identique à celle mise en place depuis 2015 :

Recommandations

Le piégeage des fondatrices ou futures reines de Vespa velutina 

L’intérêt du piégeage au printemps est de permettre la capture d’un grand nombre de femelles fécondées (reines) capables de construire et développer un nid. Une étude menée, sur le Morbihan depuis 2016, en partenariat avec le MNHN, l’ITSAP, la FDGDON et quelques référents, montre que les communes réalisant un piégeage organisé sur l’ensemble de leur territoire ont impacté le développement de l’espèce (diminution du nombre de nids).

Un renforcement du piégeage dans les villes (zones très fréquentées par les fondatrices) par les agents communaux et particuliers, est, de nouveau conseillé.

Type de piège

Qu’il soit de fabrication artisanale (piège bouteille) ou acheté dans le commerce, le piège utilisé pour capturer les reines de frelons asiatiques doit être le plus sélectif possible.

Piège à fabriquer

Afin d’éviter la noyade des insectes non ciblés et utiles, il est fortement conseillé de mettre au fond du piège une grille, des galets, des gravillons … et de percer des trous de sortie ou interstices de 5 à 5,5 mm entre la chambre de piégeage et l’entonnoir, de manière à laisser s’échapper les insectes de taille inférieure et non ciblés. Afin de rendre le piège encore plus sélectif, mettre à l’entrée du piège un bouchon percé à 9-10 mm de diamètre permettra de limiter l’entrée des insectes plus gros (frelons communs, papillons, …). Placer également une protection au-dessus de l’entonnoir pour éviter que le piège se remplisse d’eau (Cf. annexe : fabrication d’un piège ).

Pièges du commerce

Certains pièges du commerce, le piège à guêpes ou le piège cloche sont certes relativement peu onéreux mais manquent de sélectivité, il est donc déconseillé de les utiliser pour ce type de piégeage.

Certains fournisseurs mettent sur le marché des pièges relativement sélectifs (grille ou galets de protection + interstices) :

 

Appât conseillé dans le piège

A défaut d’existence sur le marché d’une capsule à phéromone spécifique pour attirer le frelon asiatique, les appâts sucrés, additionnés d’alcool, sont relativement efficaces :

Exemples :

L’attractif, à base d’extraits de plantes, commercialisé par Véto pharma, semble être également relativement efficace.

Pour une meilleure efficacité, il est conseillé de changer le mélange tous les 8 – 10 jours et d’y laisser quelques frelons asiatiques, cela attire les autres.

Date de pose des pièges

Début Avril à fin Mai (fondatrices)

Les pièges installés en dehors des ruchers seront placés dès début Avril (une température de 12-15° est, néanmoins nécessaire pour que les reines ou fondatrices soient en activité) et retirés fin Mai pour éviter de capturer les espèces autochtones. De plus, les reines, après cette période, restent en général dans les nids (ponte).

Le piégeage d’automne, période au cours de laquelle on pourra trouver certes des jeunes reines, mais aussi des mâles, des femelles stériles, des ouvrières, est une période beaucoup moins intéressante pour limiter la population de l’année suivante. Nous déconseillons donc à la population de piéger durant cette période. Cette restriction ne s’applique pas aux apiculteurs qui, eux, piègent dans le but de protéger les ruches.

 

Emplacement conseillé des pièges 

Il est recommandé de placer les pièges préférentiellement à proximité :

La destruction des nids

Nid Primaire

Le nid primaire souvent proche des habitations et à l’abri (cabanon, auvent, …) doit être détruit tôt le matin ou le soir afin d’éliminer la reine. Toute destruction dans la journée en l’absence de la reine est inutile, celle-ci reconstruira très rapidement un nouveau nid primaire qui donnera par la suite un nid secondaire beaucoup plus important et plus couteux à détruire (cette mesure ne s’applique pas systématiquement pour les professionnels qui utilisent des produits spécifiques ayant une rémanence).

 On peut écraser le nid et la reine avec un objet plat ou à l’aide d’un bocal, d’un sachet, l’enfermer rapidement et le décrocher en prenant soin de fermer le tout et de le détruire. On peut également utiliser un insecticide.

L’observation au printemps de ses bâtiments (porche, cabane, etc…) peut permettre de trouver davantage de nids primaires et donc d’éviter la multiplication des nids secondaires contenant de futures reines.

Nid Secondaire

Le nid secondaire, réalisé à la cime des arbres, dans les haies, à l’intérieur des bâtiments, doit être éliminé par des professionnels pour des raisons de sécurité. La période de destruction des nids s’étale de Mai à fin Novembre. Après cette date, les individus éventuellement présents dans les nids étant voués à mourir, la destruction n’est pas justifiée.

 Une liste de désinsectiseurs professionnels référencés par la FDGDON 56, respectant une charte de bonnes pratiques de destruction, sera envoyée aux référents, aux Mairies et aux communautés de communes. Elle est consultable sur notre site internet : Liste désinsectiseurs

NB : Le tir au fusil de chasse dans les nids est déconseillé (Note DGAL – Mai 2013) car, ce procédé est dangereux (dispersion et agressivité des frelons) et son efficacité n’a jamais réellement été démontrée (peut engendrer une délocalisation du nid). La responsabilité de l’organisateur du tir peut être engagée en cas d’accident.

 

 Frelon asiatique

Présentation de l’espèce

Synthèse 2018

Organisation et recommandations 2019

Notation de piégeage

Fabrication d’un piège

Liste désinsectiseur

Contact

FDGDON Morbihan
8 Avenue Edgar Degas - CS 92110
56019 VANNES Cedex
Tél. : 02 97 69 28 70

  •  Facebook.
  •  Twitter.
  •  Viadeo.
  •  Google.
Mairie d'Arradon 2 place de l'Eglise - BP 11 56610 Arradon - France
Téléphone : 02 97 44 01 56 Fax : 02 97 44 05 42 vcard : Télécharger la carte de visite (.vcf)
Horaires d'Ouvertures :

lundi – vendredi 9h-12h30 et 13h30-17h. Samedi 9h-12h